shu-mo-hua-sakura

Celles qui me suivent depuis longtemps le savent, je suis compliquée....

Suite à la lecture  cet été de ce livre qui fût pour moi une révélation, je peux l'affirmer maintenant, je suis PERFECTIONNISTE. Tout concorde, le témoignage de l'auteur est tellement semblable à mes aventures.... la différence, c'était le sport pour lui, la musique entre autre pour moi...

Je tente, doucement mais surement l'optimalisme... parvenir à mes fins en acceptant, en tolérant l'echec, le refus, l'erreur... Que c'est difficile!

J'ai fait la pire rentrée de ma carrière. dans le sens où je n'étais absoluement pas prête, aucun cours bouclé, le sac oublié au fond de l'armoire etc.... Mon emploi du temps n'est pas trop mauvais et je peux continuer d'emmener ma fille à son cours de danse sans avoir à courir, ça c'est chouette...

J'ai regardé des extraits de vidéos du spectacle de fin d'année de juin... qu'ai je fait???? je n'ai pas aimé ce que j'ai vu (normal, je suis perfectionniste) et là, je me suis vue confrontée au choix sivant: soit je continue ainsi sans rien changer et c'est la chute libre vers le n'importe quoi, la dépression... soit j'essaie de me reprendre et au moins, je pourrais dire 'j'ai essayé"...

Certes, certaines pourront dire que ça fait longtemps que je dis cela, et c'est totalement vrai. La différence entre avant et maintenant? J'apprends à attendre. Avant, j'aurai voulu tout changer du jour au lendemain .. maintenant, je sais que je dois patienter, trouver ce qui me convient vraiment, pour tout, sans passer par la case "faux jugement extérieur".

Je fais de l'exercice tous les matins (sauf le dimanche). Je fais au moins une séance de Fitness master class..( parfois deux quand j'ai le temps, ça fait entre 25 et 30 min). J'essaie de manger moins de sucre en supprmant les desserts... c'est encore difficile mais je m'améliore!  J'essaie aussi de manger moins de viande et de privilégier les légumes cuits (cru c'est l'horreur!) . Je commence à en percevoir les effets: j'ai été à la piscine ce soir, j'ai pu faire 2 longueurs de plus en étant moins fatiguée que la fois passée...Alors oui je me lève plus tôt mais je n'ai pas le choix, le soir c'est pas possible, la petite me colle encore beaucoup, y a ses devoirs, la maison.. comme l'homme n'est pas toujours là à cause de son travail...j'ai fait ce choix, pas simple mais je m'y tiens... juste le dimanche, repos ou alors balade l'après midi mais rien de précis..

Aussi, je vise le minimalisme mais il ne sera pas aussi important que certaines personnes sont capables de faire. J'ai besoin d'un certain confort malgré tout Je vise à être plus naturel.le. Là aussi grosse déception récente, j'en parlerai bientôt dans un autre billet.. J'ai selectionné ma garde robe, je n'ai vraiment quasi plus rien mais j'ai des tenues que j'aime vraiment beaucoup et qui me ressemblent, enfin...

Je suis ravie car parmis les nouveaux collègues, j'ai un ancien élève avec qui je m'entendais vraiment très bien. Nous sommes associés pour un projet et c'est juste du pur bonheur de bosser avec quelqu'un comme lui. Nous apprenons à nous connaître différement du rôle prof-élève et ça se passe très très bien... nos discussions sont très enrichissantes, et comme cela me l'avait fait pour quelques autres élèves, je me rends compte que la jeunesse n'est pas un frein à la sagesse bien au contraire... certains sont extrèmement matures pour leur âge, c'est impressionnant...

J'ai des idées de "créations"..; couture essentiellement... je ne m'y suis pas encore mise car mes WE étaient chargés comme jamais ces dernières semaines (et pas par le travail mais par des sorties, des invitations... ).. !Je compte m'y mettre rapidement ça me manque.

Ma mini est rentrée au CP. Elle est ravie et travaille très bien . Son regret? ne plus jouer autant qu'avant... Elle a repris la danse aussi, cette année, elle débute vraiment le classique, elle est enchantée. Notre relation est beaucoup plus apaisée.. on se prend encore le bec parfois, mais tellement moins souvent...

Je pense que je vais me remettre au piano, et je vais travailler un peu ma voix... apprivoiser cet art que j'ai tant affectionné enfant et qui m'a détruite quelques années plus tard... Tout ceci suite aux conversations avec mon homme, et avec mes anciens élèves... Ca me chmaboulle complètement A force de les entendre, non de les écouter, je commence à réaliser que je suis très difficile avec moi même, très pessimiste... J'ai réécouté hier quelques uns des morceaux que j'ai pu jouer... ben c'est pas si simple que ça en fait, j'ai eu un bon niveau quand même... le "titre du niveau obtenu" n'est qu'une expression... je me rends compte qu'un morceau de fin d'étude ou de "supérieur" est difficile mais c'est surtout émotionnellement que ça joue... et à l''âge que j'avais, avc la vie que j'avais...je n'avais pas le recul nécessaire pour ressentir les choses... je dirai que maintenant je les ai plus, et moins de technique...à voir.. mais je crois que je vais franchir le pas et reprendre le chemin d'une vraie partition.....

Je me sens à la foi chamboullée et excitée.. je crois que plus que jamais, j'ai mis le pied sur le bon chemin..