283776

 

Encore des journées bien difficiles pour moi ces derniers temps... Nous avons retrouvé notre maison, après trois mois pile de camping chez mes parents... Nous n'avons pas de salle de bain, alors nous nous lavaons 'à l"ancienne" et parfois on retourne squatter la douche chez mes parents...Je ne tenais plus. La promiscuité avec mes parents et surtout ma mère me pesait tellement....

Mes réflexions se poursuivent.. et cette semaine, j'ai compris. J'ai compris qu'il fallait que j'accepte ma situation. Il y a des choses qui ne changeront jamais et d'autres qui peuvent évoluer mais surtout, je dois ouvrir les yeux et cesser de penser que ma vie pourra être celle de quelqu'un d'autre...

Je dois accepter que je n'aurai JAMAIS une magnifique crinière en guise de chevelure... J'ai de l'alopécie depuis que j'ai 10/12 ans... ça ne changera plus. Parfois ça se voit moins, quand mes cheveux sont plus compatissants.. parfois ça se voit plus, quand je suis fatiguée ou trop stressée... J'ai été voir ma coiffeuse ce matin. Elle me l'a dit elle aussi, qu'elle me comprenait mais qu'il fallait que je fasse le deuil de cette chevelure que je n'aurai pas. Et qu'elle avait une cliente en "pire" état que moi...(Je plains cette dame...) On a décidé que le mieux, c'était les cheveux courts.. Mes bouclettes donnent du volume... et maintenant je n'ai qu'à me tenir plus droite pour éviter de pencher la tête et que les gens voient le haut de mon crâne quelque peu clairsemé... Je ne peux changer mon nombre de cheveux, mais je peux tenter de détourner le regard....Quand j'aurai plus de cheveux blancs, je me ferai peut être des mêches plus claires, ça camouflera peut être un peu plus ce vide. J'ai les cheveux fort bruns avec une peau très claire sur le crâne... du coup ça tranche!!!

Je dois accepter le fait que je n'aurai jamais le corps d'une fit girl... Je peux améliorer ma silhouette mais je n'aurai sans doute jamais le ventre ultra plat, les fesses rebondies et la taille fine... je suis de morphologie H, je doute que même des tonnes d'exercices de sport me donnerait une morphologie en X qui correspond plus au style de vêtements que j'apprécie.. Dans le même ordre d'idée, je ne serai jamais une super sportive... je me dis toujours que je dois être excellente si je fais un sport, mais je ne suis pas sportive.. alors je laisse tomber. Il faut que je me rendre à l'évidence, je ne serai donc pas une super sportive... je dois plutôt penser à me bouger pour ma santé, non pour exceller...

Je dois accepter le fait que je ne serai jamais célèbre. J'avoue, j'ai toujours eu cette petite idée/envie en tête, depuis gamine, mais non, je dois me rendre à l'évidence, ça ne sera jamais le cas...

Je dois accepter le fait que je ne ferai sans doute jamais parti d'un groupe.... Je crois que j'ai grillé tout espoir en ne me faisant pas connaître lorsque je suis arrivée ici... j'ai coupé les ponts avec le monde de la musique, malgré mon métier. J'ai souffert de cet écoeurement que j'ai vécu.. malheureusement, maintenant que je commence à reprendre goût c'est trop tard.. dans mon entourage, tous les musiciens sont déjà pris... et je n'ai pas encore assez d'aplomb ni de confiance pour oser me proposer ou créer moi même mon groupe...

Voilà.. encore du boulot à faire sur mon "moi profond" comme diraient les pros de la psychologie... :)

Et vous? vous accepter quoi???