20170807_181511

Textes choisis et présentés par Cécile Balavoine.

""Nul besoin d'apprendre à en tirer des sons, il suffit d'en effleurer les touches pour qu'il se mette à chanter . Juste. En cela, le piano se distingue des autres instruments. ses quatre-vingt-huit touches, offertes en un regard, suggèrent toutes les combinaisons possibles, innombrables, passées et à venir, de la musique occidentale. Complet, imposant, solitaire, le piano est l'instrument du virutose et l'outil du chef d'orchestre, capable de condenser toute la complexité d'un opéra, d'une symphonie. Le piano fascine, et pas seulement les musiciens: Flaubert, Fontane, Feydeau comme Tolstoï, Zola, Sand ou Verlaine ont composé non pas pour mais sur et avec lui. Interprêtes et compositeurs eux mêmes ont cédé au plaisir d'en parler. Mozart d'abord puis Berlioz, Schumann, Liszt et bien d'autres encore. Tout le XIX° siècle a résonné de ce nouvel instrument, massif, lascif, magique. Le XX° siècle est resté sous son charme, Vian, Sagan, Colette ou Duras en témoignent. Quant aux écriains du XXI° siècle, tels Echenoz ou Barnes, ils continuent à en porter l'écho."

Livre offert par une excellente amie... J'ai beaucoup aimé cette succession de textes ... Dès l'introduction j'ai été suprise de lire ce sentiment d'incapacité face à l'instrument, face aux autres virtuoses... Beaucoup d'extraits me donnent envie de lire les ouvrages dont ils sont sortis... Notamment les "Règles de conduite du musicien" écrites par R. Schumann.. Je crois que j'aurai aimé lire et entendre ces règles quand j'ai commencé l'apprentissage de cet instrument. Si vous n'avez aucunes notions musicales certains textes peuvent être difficiles à saisir car il y a quand même du vocabulaire précis ! Mais l'ensemble est judicieusement choisi et mis en place.