Je passe encore des heures sur internet et notamment Pinterest (pas bien, je sais.. mais en ce moment où je ne suis pas chez moi c'est une fenêtre de rêve pour moi) et lors de mes reccherches pour mon tableau Psychologie je suis tombée sur cette phrase dans un article "A quoi bon"?... Fameuse phrase que je me répète souvent... je commence quelque chose, je me dis "tiens, faudrait faire un effort pour ça ou pour ça" et puis quelques temps après, peu de temps après même, je me dis ce fameux "A quoi bon"...

Mais non, non, et non. Il faut que cette phrase quitte mon vocabulaire.

Mercredi, j'ai dû m'acheter quelques vêtements de sport qui tiennent chaud (j'accompagne un voyage scolaire à la montagne). JE sais que les cabines d'essayages et surtout les luminaires des grands magazins ne sont pas là pour flatter la silhouette mais quand même.. le constat est là, le corps n'est pas beau. Ok. Mais le look bordel! le look! Un sac à patate!! Un jean's trop large aux fesses, un soutien gorge qui ne soutient pas grand chose, un gilet déformé par l'usure....une coiffure peu flatteuse...bref...

A quoi bon pourrai-je me dire? A quoi bon faire des efforts? Et bien... à me sentir belle. voilà. Ok, voici un rapide état des lieux de ma personne:

Grande, très grande même... mince même si j'ai grossi. Silhouette en H (épaules, taille hanches alignées donc pas de taille marquée) poitrine plus large que profonde. Rosacée avec un teint pâle. Cernes assez présentent sans avoir les yeux bouffis. Cheveux ondulés sur le dessus, frisés en dessous (pas moyen d'avoir la même frisure partout) et clairsemés, très clairsemés avec un crâne luisant (mais propre!). Pas de ventre plat et les fesses très plates par contre. Bref, genre planche à pain avec un peu de rondeur (mais légère hein) au niveau de la poitrine par rapport à la planche à pain!

Je décide donc qu'à partir de 2017, le sac à patate ne fera plus parti de ma garde robe. Je le dis souvent certes, mais là, c'est trop. C'est vraiment vraiment moche. Surtout que mon cher et tendre m'a offert une très jolie robe pour Noël. J'en ai marre de me "fondre"... on dirait.... ma mère. Voilà le fond du problème. J'ai été élèvé ainsi: être propre dans des vêtements propres, avoir de l'allure pour plaire aux autres mais quand on a des enfants, ce sont eux qui passent avant. Donc le maquillage, les habits, A quoi bon? Et bien non, non et non. Je ne suis pas ma mère. J'aime les jolis habits, j'aime les femmes élégantes , j'aime une petite touche d'exentricité, j'aime le joli maquillage, j'aime le parfum, les chaussures, les sacs, les bijoux, j'aime les coiffures stylisées.. J'aime la féminité.

2017 sera pour moi, l'année de la féminité. (entre autre)